Pneus caravane - van - remorque

Pour les caravanes, remorques et vans, disposer de bons pneus est aussi important que sur tout autre type de véhicule, d’autant plus que le poids tracté est souvent proche du poids total autorisé par essieu.

Chez Vulco, vous trouverez les bons conseils et une large gamme de pneumatiques pour tous les véhicules tractés.

Une pression de gonflage adaptée aux données du manufacturier et au poids tracté limite la surconsommation de carburant.

Avec la taxe « éco-participation » votre centre Vulco contribue activement au recyclage des pneus usagés.

Un choix de pneumatiques adaptés à votre caravane, remorque ou van, c’est plus de sécurité sur la route des vacances et sur tous les trajets.

Principaux problèmes liés aux pneumatiques caravane - remorque - van

Ovalisation

Les véhicules tractés connaissent souvent de longues périodes d’immobilisation. Si la surface du pneumatique en contact avec le sol reste la même pendant cette immobilisation, le pneu va se déformer irrémédiablement entraînant des vibrations au roulage, des risques d’échauffement et d’éclatement.

Craquelures

Si les pneus de caravanes, de remorques ou de vans parcourent peu de kilomètres, leur vieillissement est lié au temps et aux lourdes charges. Les périodes d’immobilisation et d’expositions aux éléments climatiques accélèrent le vieillissement et font apparaître des craquelures qui fragilisent la structure du pneu.

Louvoiements

Si le véhicule tracté louvoie, c’est soit un problème de chargement (répartir le poids au plus près du sol, à proximité de l’essieu en veillant à ce que la partie en avant de celui-ci soit plus lourde que la partie arrière), soit un problème de sous gonflage. Les pressions nominales doivent toujours être augmentées quand la caravane, la remorque ou le van sont chargés.

  1. Remplacez les pneus de votre véhicule tracté tous les 6 ans au maximum, même si les sculptures semblent en bon état. En effet, le vieillissement des pneus de caravane / remorque / van sont plus liés aux contraintes de charges, de climat et d’hivernage qu’à celles du kilométrage.

  2. Ne montez jamais deux pneus aux structures différentes sur le même essieu (c’est interdit par la loi). De même, les deux pneus d’un même essieu ne doivent pas avoir une différence d’usure qui excède 5 mm.

  3. Pour préserver vos pneumatiques, contrôlez leur pression régulièrement. Une pression inappropriée augmente l’usure, le risque d’explosion, la consommation et nuit à la stabilité du véhicule tracté.

  4. Si un clou crève l’un de vos pneus, laissez-le pour éviter un dégonflage trop rapide et avoir le temps de rejoindre un espace sécurisé pour monter la roue de secours ou un spécialiste qui effectuera la réparation.

  5. Contrôlez la pression de vos pneus à froid (véhicule arrêté depuis 2 heures ou ayant parcouru moins de 3 km à allure réduite). Dans le cas contraire, ajoutez 0,3 bars à la pression recommandée.

  6. Respectez les recommandations du constructeur pour les pressions lorsque vous roulez avec un véhicule tracté chargé.

OK

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus