Pneus moto et scooter

L’adhérence d’une moto ou d'un scooter tient en gros à la surface de deux cartes de crédit ! C’est dire toute son importance en fonction de l’usage que vous faite de votre monture préférée : route, ville, autoroute, piste ou tout-terrain et de sa cylindrée. Freiner fort sans blocage de roue, passer toute la puissance sans déclencher un décrochage, négocier les virages en toute sérénité, aligner les kilomètres…

Pour allier sécurité et plaisir, nous sommes là pour vous conseiller !

Des pneus à la bonne pression réduisent la consommation de carburant.

Avec la taxe « éco-participation » votre centre Vulco contribue activement au recyclage des pneus usagés.

Un choix de pneumatiques adaptés à votre moto, à son type et à votre style de conduite, c’est plus de sécurité sur tous les trajets.

Principaux problèmes liés aux pneumatiques moto

Lourdeur de direction

Si votre direction est lourde et que la moto semble tomber à la mise sur l’angle, votre pneu avant est en sous-gonflage.

Alignement

Vous constatez une usure rapide et anormale de vos pneumatiques avant ou arrière ?

Un comportement étrange à la mise sur l’angle ?

C’est le témoignage d’un défaut d’alignement entre le pneu avant et arrière dû à une asymétrie du système de tension de chaîne entre le côté gauche et droit.

Aquaplaning

Vous avez senti vos roues brièvement décrocher ou patiner sur une route mouillée ou en traversant une flaque ?

L’usure de vos pneumatiques est excessive.

  1. Avec un ou deux pneus neufs, pensez au rodage ! Les pneus neufs sont recouverts d’un lubrifiant utilisé pour leur démoulage qui les rende extrêmement glissant. Il est donc impératif de roder le(s) pneu(s) pendant une cinquantaine de kilomètres minimum en évitant les accélérations, freinages ou prises d'angle brusques.

    Objectif : éliminer cette cire de démoulage.

  2. Veillez à toujours avoir des pneumatiques à la bonne pression. Bien plus que sur une voiture, la tenue de route et la facilité de conduite d'une moto peut être très affectée par une pression insuffisante ou trop élevée.

  3. Evitez les différences d’usures trop prononcées entre pneu avant et pneu arrière qui dégradent la tenue de route et l’agrément de conduite.

  4. Respectez les recommandations du constructeur pour les pressions selon que vous roulez en solo ou en duo.

OK

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus