Vidange Entretien

La vidange, c’est l’assurance santé indispensable de votre véhicule !

Cet entretien régulier a pour but de remplacer l’huile moteur encrassée afin d’assurer une bonne lubrification des pièces métalliques en mouvement (villebrequin, soupapes, pistons…), éviter que leur frottement ne provoque des dommages et protéger les organes mécaniques de la corrosion. Votre moteur préserve ainsi ses performances et sa longévité.

Chez Vulco, tous les forfaits vidange entretien comprennent la purge et le remplacement de l’huile moteur, le remplacement du filtre à huile (élément essentiel pour éviter que les impuretés n’altèrent l’huile), 3 mises à niveau ainsi que 33 points de contrôle sur votre véhicule. Venez dès à présent vous renseigner dans votre centre Vulco.

Principaux problèmes liés à l'huile moteur

Risque de casse moteur

Un niveau d’huile insuffisant réduit le débit du circuit de lubrification et peut entrainer une casse moteur.

Hausse de la consommation

Une huile trop ancienne ou encrassée augmente la consommation de carburant mais également le risque de surchauffe du moteur et diminue l’efficacité du filtre à huile.

Pollution

Si l’huile est trop ancienne ou encrassée, le rejet de particules polluantes augmente.

Les réponses à vos questions les plus courantes

Un moteur consomme naturellement de l’huile : jusqu’à 1l/1000 km (après rodage). Il est donc nécessaire de faire régulièrement l’appoint. Une consommation excessive signale un problème : lubrifiant inadapté (trop fluide ou dégradé), élément mécanique moteur défectueux... consultez votre technicien Vulco pour en rechercher la cause.

Il existe 3 catégories principales de lubrifiants :

  • les huiles à base minérale, en entrée de gamme

  • les huiles semi-synthétiques, en milieu de gamme

  • les huiles 100% synthèse, pour les lubrifiants haut de gamme.

Mais attention, ce n’est pas à vous de faire un choix : chaque véhicule a un type d’huile qui lui est adapté.  

La viscosité caractérise la capacité du lubrifiant à s’écouler à froid et à chaud. La viscosité est représentée par deux nombres séparés par la lettre W signifiant Winter = hiver.
Le premier nombre détermine la viscosité à froid : 0W, 5W ou 10W. Plus il est petit, plus l’huile est fluide à froid et va faciliter le démarrage du moteur.
Le deuxième nombre représente la viscosité à chaud : 20, 30 ou 40. Plus il est élevé, plus l’huile reste visqueuse à chaud et assure une bonne lubrification des pièces moteur à haute température.
Dans tous les cas, pour choisir votre huile moteur respectez les normes constructeurs établies selon la technologie de leurs moteurs.

Surtout pas ! Il existe de nombreux types de moteurs : essence, diesel, turbo, avec injecteurs pompes (comme le TDi) ou bien encore “Common Rails” (comme le DCi) et chacun exige une huile bien spécifique. C’est pourquoi il est vivement recommandé d’utiliser les huiles homologuées par les constructeurs.

Toutes les huiles du marché sont miscibles, mais un mélange de deux qualités différentes ne peut qu’abaisser la qualité supérieure et modifier la viscosité !

  1. La périodicité des vidanges varie en fonction des constructeurs, du type de carburant (essence ou diesel), de l'année et du modèle de véhicule.
    Pour un moteur en pleine santé, effectuez votre vidange tous les 15 000 à 30 000 km selon les préconisations constructeurs.

    Dans tous les cas, il est généralement recommandé de faire une vidange une fois par an.

  2. Vérifiez régulièrement le niveau d'huile, notamment avant un grand trajet, et faites l’appoint si nécessaire.

  3. Un filtre à huile encrassé réduit la lubrification. Changez-le à chaque vidange.

OK

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus